mardi 31 décembre 2013

Universlisme français .... et bilan des années Mitterand e bona annada

.....L'invention de la culture nationale est directement liée à l'invention de l’État, la dimension nationaliste de la culture se masque dans le cas de la France , sous des dehors universalistes : la propension à concevoir l'annexion à la culture nationale comme propension à l'universel fonde aussi bien la vision brutalement intégratrice de la tradition républicaine ( nourrie notamment du mythe fondateur de la Révolution Universelle) que des formes très perverses d'impérialisme universaliste et de nationalisme internationaliste .
L'unification culturelle et linguistique s'accompagne de l'imposition de la langue et de la culture dominantes comme légitimes , et du rejet de toutes les autres dans l'indignité (patois) . L'accès d'une langue ou d'une culture particulière và l'universalité a pour effet de renvoyer les autres à la particularité ; en outre du fait  que l'universalisation des exigences ainsi instituées ne s'accompagne pas de l'universalisation de l'accès aux moyens d'y satisfaire, elle favorise à la fois la monopolisation de l'universel par quelques uns et la dépossession de tous les autres , ainsi mutilés en quelque sorte de leur humanité. 
P Bourdieu (raisons pratiques )

.... A partir  de la défaite de ses ambitions d'independance financière , l'homme qui avait entrainé au Panthéon tant d'espérances , devint le plus gaulliste des présidents  et prît le temps pendant un double mandat , de finir d'enfoncer la politique étrangère dans les coups manqués , la politique africaine dans un désordre colonialiste et d'énormes massacres , la politique de l'Elisée dans les scandales de cour, et sur ce , après avoir viré Mauroy, il choisit trois Premiers ministres, Fabius , Chirac, Rocard. La gauche tomba, le Parti communiste fut réduit à un fond de sac, la droite libérale prouva son incapacité à gouverner et le Front national monta. Sous ce règne très triste d'un chef d' Etat médiocre dans la manigance , pris par l'angoisse de la mort voisine, la société française muait. Et comme la classe politique tout occupée à maintenir ses avantages dans un duel des spécialistes du chaos , ignorait de plus en plus la réalité du pays , les citoyens avaient cessé de se fier à elle.  Et plus loin .....
En 1984 ....on ne peut plus croire à la France  ni à l'occitanisme...
extrait de R Laffont et l'occitanisme politique de G Tautil.


D'où , indique Lafont , l’impossibilité de croire à une refondation démocratique de la France ,  et comme seule issue pour l'Occitanie, et encore  à ses marges, l'intégration à l'une des  futures grandes régions européennes,  avec la Catalogne, qui est sur la voie de l'indépendance.  ( remarques :si les impérialismes de l'Angleterre , de l'Espagne , de la France réunis ne trouvent pas leur recettes habituelles à base de sang et de terreur) .
Pour Lafont l'espoir est surtout celui que portent les milliers de manifestants de Carcassonne , Béziers, Toulouse et encore plus fort l'espoir s'appelle Calandretas ...

Le but  étant avant tout la socialisation de la langue. 

Bona annada e bon BASTIR en 2014 la democracia occitana 

jeudi 26 décembre 2013

L'esquèrra , la drecha....la seleccion naturala e autras fotraladas dans le seringueti

Quina diferéncia entra l'esquèrra e la drecha uèi?
L'esquèrra?
Aquò reven a se demandar qu'es la drecha e qu'es l'esquèrra uèi.
Mas encara  qualas son las fòrças en preséncia ?

Lo poder intellectual, contra lo poder financièr. L'ENA contra HEC d'un biais los saberuts d'esquèrra contra los winers de drecha . ( caricatura?      òc sabi mas pas tant qu'aquò)
Levat que la drecha a gasanhat la batalha dins totes aqueles esperits saberuts.
Los eiretièrs de Jaures , qu'estajavan  al nom de l' universalisme las placas importantas de l'Estat, an privatisat totas las delegacions de signatura, fisadas pel pòble d'esquèrra . A tot vam.
 Remembram nos de las primièras paraulas de Jospin al ser de las eleccions quitament victoriosas contra lo J Chirac : mon programa es pas un programa socialista.... La messa foguèt dicha en sèt mots. Que lo grand blond de Cintegamela que privatisèt tant que Balladur benlèu mai parlèt naut e fòrt. Tornèt la pagina.
Bon alara de que se passèt dins l'esperit de tota aquela esquèrra , estequida , sortida de la promocion Voltaire-Waterloo-Beresina and CO ( assagi de comprendre ),  que la còla ps anèt quitament a Londres, a la City lo Jospin( un autre recentament...vos remembratz pas ? Soi pas l'enemic dels mercats...) prechar la dubertura dels mercats , la liura concurréncia qu' envegèron a l'epòca un Lamy a l'OMC e, un pauc mai tard DSK al FMS. Que Blair lo socialista angles new age l'òme que trobèt d'armas quimicas dins Iraq, e que vend dempuèi sa retirada, des minas de diamants dins Guinèa Bissau pel compte de Dubaï , socialista nomenklaturista tipe sovieticus estajant de Monaca, lor servissiá de modèla. ...
Bon l'ENA virèt tendéncia Goldman Sach...  que roïnèt un pais : Grècia. Aquò nos pausa question.
Quichi? , ............a pron pena
Se lo poder intellectual dins França cabussèt costat Goldman Sach aquò's que lo poder real li escapava . D'un biais qu'aquel poder s' apreparèt un camin de sortida. Solide que los socialistas oficials ( parli pas de la basa, mas del cap) an pas ren de socialista levat lo nom que lor escòrja los pòts .
Alara cossí comprendre lo nòstre sicut al nivèl local.
Per existir nos trobem forçats de nos sarrar d'òmes que son pès e lengas ligats, a l'aparelh de partits, e qu'an pas cap,e que vòlon pas aver , sonque l'entama d'un bricon d'idèa personala:
-Solide pel PS ont un òrdre tombat de Paris , de tres grads de naut, pòt tuar la pus pichona idèa particulara, e lo nèci que volriá imagenar quicòm de nòu. Que ten 200000 aderents.
-Solide per MRG un partit dels elegits nombroses mas sens cap d'aderents.
-Solide pel PCF que se «bat» per salvar qualques senators alara que ten encara mai de 180000 aderents ...
Lo cinquantenat d'òmes de l'ENA que comanda la vida del PS de Minc a Attali , del cap dusca 'l cuol an decidit a un moment de tot privatisar, de destrusir la societat sociala bastida a la fin de la guèrra pel CNR . Coma afortiguèron un còp èra Tatcher, Reagan e d'un biais JP Two tres grands crosats del monde liure , fin finala de la planeta «mafia»? O vesèm ara de Goldman Sach?
Alara cossí explicar lo cambiament de rota del PS ?
Pòdi m'enganar . Vesi pas qu'una responsa. Perque lo poder real lor escapava, e doncas se son preparats de camins de sortidas, de vials de tota mena, de placas bonas al solelh per elses e tota la familha de la granda borgesiá del poder intellectual que se situava, en majoritat dusca' ra a l'esquèrra . Tot en contunhant de bracejar sul mòde social.

La drecha :
La drecha aima fòrça los winers , los òmes que se son faches tot sol!!! Aital nos mòstran mantuns cops B Gates o S Jobs al fons de son garatge talhièr, parcatge de fustas, al fons de l'òrt, a mand de se bricolar un processor intel core quadruple còrs ..
E puèi tal Onassis que d'un còp se crompèt tres petrolièrs a la fin de la guèrra .... que venguèron rics a miliards ...Miraclós cantavan al caireforc de la vida e Rotchild passèt dins sa vanèla, e s'arrestèt per astre e  trobèt son cant polit. E la fortuna arribèt a ferrats .
Aital sabètz l'òme qu' «inventèt» la parabanda sus autorota ... Jamai se pausèron la question del mitan social. La drecha vòl creire al liure arbitre, a la fòrça de la volontat solitària,  e a las qualitats subrenaturalas de l'engenh .... Mas la meteissa drecha enveja sos enfants dins las escòlas privadas, las mai reconegudas, fòrcas sevèras, ont los enfants trabalhan nuèch e jorn. Ont es lo liure arbitre? Ont es l'engenh? 
Doncas l'òme de drecha aima plan l'istòria farlabicada de l'òme que se fa tot sol , sens ajuda de degun , sens l'ajuda d'un politica , d'un mercat de l'estat...L'òme de drecha aima plan de mostrar sas mans dolentas de trabalh e son cap pesuc de soscadisses... D'unes vivon un infèrn. Mas l'aiman aquel infèrn  que lor donan lo drech de  mestrejar l'avenir..... lo seu e.... lo dels autres .
Mas çò que cal dire; aquò's qu'un òme que siá nascut als Estats Units o dins Franca arriba pas tot sol. Es lo produch de las constrenchas ont viu e de las rescontras que pòt far. Se que non serà un looser e doncas i aurà pas d'istòria . Que la luna foguès pas aquì , se'n parlarià?
A mai i a tanben cò de l'òme de drecha l'idèa que d'unes son nascuts per dominar , per esclafar lo monde , e que serà totjorn aital, que son los lops dels tempses modèrnes e que dins la meteissa dralha i aurà totjorn los paures , los simples sabètz los qu'an bastit las piramidas , o Versalha e que son nascuts per èstre mespresats , vist qu'an a pron pena lo drech de viure, e que devon prendre sens renegar lo bas de la carrièra. D'un biais digatz me se la toristalha se tracha  de totes los que son crebats per far lo Taj Mahal, lo pont de Gard, las piramidas , lo Coliseum, Sant Peire , veire lo camin de la Donas a Verdun?
Non s'agís de remirar la grandor de l'òme que comandèt la bastison. E Colbert faguèt e Vauban tornèt e Napoleon decidiguèt....
Cal parlar ara del reportatge animalièr modèl que pareis fòrça representatiu de l'idèa de l'òme de drecha....
La scèna se passa dins lo Serengueti o prèp de la ribièra Mara . Un leon adult se dòrm a l'ombra d'un cassièr . Lo ser vengut las seunas femèlas se lèvan e van caçar per noirir los petits . Tuan un gno . Sul pic lo leon se sarra e manja primièr. Lo parlaire ditz qu'es normal. Lo barjacaire ditz que lo leon comanda . Que pòt pas caçar , vist que cor pas pro lèu?, mas que deu manjar!. Qu'es la lei de la natura. Que s'es gasanhat lo drech de comandar la tropelada femenèla, en caçant un vièlh leon , que presidava un còp èra, un vièlh acabat que podiá pas mai se bolegar , en fàcia del leons joves , dins lo monde bartassièr de l' estepa , que se cal batre per servar sa plaça e que la vida fa pissar lo sang.
Qu'es normal de se bofar lo fetge tre que possible.
Que per arribar ont n' es, de comandar coma un trader de Wall Street , tuèt tanben los leonssonèlons , un dètzenat còp sèc. Pas polit mas necessària . Per remplaçar lo leon vièlh ..Qu'es normal per que ten de gèns superiors , que las femèlas voldràn tornar pichonar , e qu' aital el ambe sos gèns reals assegurarà la contunhament de la raça , la qualitat la perenitat de l'espècia leonenca .... Coma se lo leon vièlh teniá pas el tanben de gèns superiors, quand tuèt los leoncòts, un còp èra, e prenguèt lo poder. Los gèns desanan ambe l'atge?
Aquò's lo meteis biais , uèi per explicar que lo lop se gasanhèt lo drech de caçar dins França als mitans dels tropèls de fedas dins Provença .
Contunham lo rasonament .... De que arriba s'aquel brava mascle de leonas , elegit pel dieu de la natura, que se plante una espina de 8 cm dins la pata ?e que pòsca pas mai artelhar.... Es encara la lei de la natura ?.... E se pòt pas mai manjar e cubrir las femèlas ? ... E que lo vièlh leon sornarut torna tuar los seus leoncòts e cubrir las femelas .. Que s' endeven la polida teoria de la seleccion naturala, patronala , directoriala, naturala? Te respondon que parlan en general . Mas empacha pas  que los enfants del vièlh sornarut van contunhar d'espandir los gèns d'un vièlh acabat. Belèu los nòstres. .Mentre de sègles que los òmes e las femnas se son maridats dins son ròdol!!!
Cresi que lo discors del leon que s'amerita de comandar e de pichonar es present dins los medias de longa e qu'es pas qu'una asenada .



Morala de l'istòria : ambe la drecha aquò's l'instint que comanda, ambe l'esquèrra d'uèi avèm pas que lo simulacre de matar l'instint.

Nosautres eiretièrs de Jaurès avèm l'espandi immens.....


jeudi 19 décembre 2013

Ils ont des chapeaux ronds.....Et vive les bretons...


Benlèu que la signatura de la Charte des langues cambiarà pas gaire l'avenir de la lenga d'òc mas solide tanben que la signatura d'aquel tèxte pòt cambiar prigondament aquel avenir , se me fisi al libre que ven d' espelir sul acamp d'Estrasborg que se sona : Las Lengas de França.
Nos cal prendre en compte lo fach que totas las lengas de França se morisson mai o mens. E que l'estat pòt far çò que vòl dins la matièra. Lo francés a ganhat de tuar la diversitat, quitament mai se cresèm pas e volèm pas creire  d' èstre arribats al cap.
Lo darrièr badal: fin finala tot dépend dels òmes , de las femnas e de la volontat politica dels nòstres elegits(das).Qu'es pron bassa.
Benlèu qu'a l'ora d'ara an trapat una brava vergonha . França es lo darrièr pais de l'aver pas signada. Que d'elegits europencs serián venguts al Senat ambe lo rapòrt d' Alfonsi , jol braç, per parlar dels dreches de las minoritats e de las lengas dins França , l'afront major, qué pels lums de la libertat!
Que dison los saberuts sus la Charta ( tòrni al libre) qu'es possible de far un fum de causas dins aquel quadre : subretot per la socialisacion de la lenga , l'escòla ece...Mas que seriá ja possible d'aplicar l'estatut de Còrsa vist qu'i auriá pas violacion del sant article 2 sagrat ( evangèli segond JLDebre e Carrère d'Encausse e de democratas de la pichona camba coma Charassa e tan d'autres . Parlan de l'amenaça contra l'unitat de França , sens pensar a 1914 quora los peluts occitans parlavan en occitan dins las trencadas abans de se far tuar per centenats de milièrs . Qu' ambe l'article 75-1 podèm ensajar de far quicòm per salvar la lenga, ja un pauc.
Mas que cal èsser un pauc logic , que podem pas bramar un còp a 30000 a Tolosa per demandar la signatura de la Charta , e repotegar quand se'n parla quitament en semblant????
De tot biais nos fasèm pas d'idèas sus la volontat del governament d'esquèrra o de drecha e la volontat de salvar las lengas de França... I a un fum d'intellectuals occitans que se dison universalistes , e ciutadans del monde, ( es a dire que son penjats, talas las medusas dins la mar de las pensadas mondialas, benlèu dins lo voide de la pensada , pres coma de formigas dins l'ambra dempuèi la darrièra gelada del Permian , transparents despoderats e sols per afrontar los «comunautarismes» e que meton l'occitan sul meteis reng , que la secta Moon, la niqbab , veire lo tainou de J Chirac, le bambara , l'ossèt del nòrd-oest, o que creson aital mostrar sa grandor d'arma , alara que fan pas que desvelar son necitge, grimacejar son esperit «universaliste» de l'auçada d'un selon .
Imaginem pas un anglés abandonar sa lenga en te disent en mandarin, qu'es vengut un ciutadan del monde, un german te dire en hawaiian que se'n chauta el de la seuna lenga vist, qu'es per l'aparament de totas las lengas egalas al plan de la declaracion dels dreches de l'òme , mentre que la seuna crèba coma una bèstia malauta dempuèi mai de set sègles...Pichona e espantanta dubèrtura d'esperit de l'intellectual francò-occitan que pòt encara te dire que la lenga crèba a causa de las calandretas, de l'IEO , de l'empresa quitament estaliniana dels letrats occitans sus los diccionaris, e de la tòca falorda de RETROBAR las raices de l'Occitània tota qu' existísson pas, e de l'oblit criminal dels occitanofònas naturals qu'òm ausís pas mai, o es de lor fauta qu' aqueles vergonhós d'occitans la parlan pas mai!!!! Fin finala;;;; de lor causa .
Es a dire , poder dire tot e ren; levadas las causas evidentas , majoras de las rasons de la mòrt d'una lenga , reconegudas de pertot dins lo monde , pels saberuts ,es a dire la volontat d'un estat e d'una minoritat poderosa espaurugada de personas que creson totjorn als poders sobeirans del francés sus totes los bretons barbars del monde a començar per l'alemand , l'anglés e autres fotralengas inacabadas e bredonejadas.
Avèm en çò nòstre una brava garlanda d'esperits tant dubèrts que son venguts d'ostals dels corrents d'air , e las putas de quicòm qu'existís pas la republica dels dreches de l'òme e la democracia. Tot i tinda voide.. Es aital.
Cresi plan que la volontat de tuar las lengas dins Franca , pais occitanicide dempuèi qu'un Papa de Roma li donèt lo miègjorn, per l'ajudar a lutar contra un emperador germanica , es sinonim d'equilibri psicologica per aqueles òmes formats , geneticament modificats, pels reis , per l'emperador e fins finala , formatats dins l'escòla de la republica de J Ferry ( que nos donèt Argeria 1100000mòrts  ) e l'armada , dins l'idèa que lo francés es la lenga mèstra , qu'es la lenga de la desliurança , de l'educacion, de las libertats, que supèra totas las autras. Ne sèm encara aquí. Podèm encadenats d'esclaus , tuar los comunards, caçar l'arabi, roïnar euròpa dusca la Beresina, far la guèrra de pertot ,aquò's aital. Los nòstres intellectuals fan la leiçon al monde ambe las mans rojas de sang.
Cal prendre las paraulas d'Ayrault per çò que son: un gèst pels, bretons e sonque a elses ( après los còrses)_ que donan curiosament  rason a totes los, que fan petar quicòm, e sonque a elses. Vòli pas dire que cal far petar quicòm, mas en fintant de mai près , es pas la morala de l'istòria? quand me nòti que M Vals ditz que la republica pòt pas pas tolerar dins Corsa l'existéncia d'una autra lenga oficiala....
En esperant nos cal prendre çò que tomba e çò qu'existís ja. Coma lo rainal a l'espèra d'un fromatge.
Lo melhor es per la fin. Deman França bastirà de monuments als mòrts per las nòstras lengas e se demandarà per de que diaussis las parlam pas mai e nos direm la responsa : per de que francés es la mai linda e la mai bèla....E l'intellectual occitan universalisaire, dirà : it's true ... I say you , this slang isn't speak more by occitans. ..
Lor vendràn alara los biçòls de l' uniformitat... Lor desirem a totes un bon prurit.

dimanche 15 décembre 2013

charte, elections et RETIRADA et Vals en Corse Qui croire

Miracle. Ièr dimècres, lo governament a anonciat una lei per la signatura de la Charte des langues Regionalas . Dison ren sus la seguida dins la Depêche. Quand? Ont ? Cal recampar lo Senat e la Cambra a Versailles?
Espèram sonque qu'aurem la resulta pron lèu , que tot aquò poirà s'endevenir abans abrial 2014.
Dins la meteissa dralha pareis que França va se remembrar de la RETIRADA dels paures catalans e espanhòls. 
Espèram qu' an pas dins l'idèa d' encavar  Catalonha qu'es a l'abroa de l'independéncia.

Per soscar mai aqui çò que se pòt legir dins lo Matin.

Que  d'aquel temps M Vals s'espaventa que i aja una autra lenga oficiala dins Corsa : lo còrse !!!
Espantant non?

Causissètz la vòstra patruòla .


jeudi 12 décembre 2013

eleccions 2014 e democracia locala

Podètz causir!!!! Las vòstras promessas per 6 ans!
Coma las pastenagas al mercat ....
Per exemple per deman a esquèrra un duce de drecha 
e.................. a drecha un duce d'esquèrra.
Lo poder estranh,  qué......tal un òs per se curar lo nas o l'artèlh gròs!!! 

...............pels malauts del plaser "solitària".
aquí la democracia al pais dels dreches de l'òme ...
E dins Occitània i cresèm encara...


mardi 3 décembre 2013

les faineants du prive et du public. Un pais en cerca de fascime

Uèi Lo Figaro e la premsa francimanda an dubèrt una nòva enquèsta publica que la question n' es:
es que i a tròp de foncionaris dins França?
vesetz la question apolitica qué!
Lo mond respondon òc... a 64 %
E quitament los foncionaris... respondon òc a 47%


Lo Figarò e la premsa francimanda demandan pas quals son los foncionaris que cal suprimir. Gendarmas? , Policièrs? , Infirmièras? Personal d'ajuda medicala? Regents? Professors ?
Los caumaires? Los de pòl emplec? Los doanièrs? La Pòsta? Los deputats , los senators , lo conselh general? Los de la region?Non demandan pas. De braves mondes qué! Los enfants de los amics de Laval!
Ne'n saurem pas mai.
Lo Figarò pausa pas las questions que desturba lo mond.
Quand de temps vòl e pòt esperar dins un corredor de l'espital? ( çò qu'es ja lo cas) avant que qualqu'un se tracha de tu? Benzaï visca la Borsa! Que ton enfant encapa pas de legir, per de que i a pas de personal, es normal fasèm d'estalvias? Benzaï visca la Borsa! Un lairon te pana ? Sona ( es ja lo cas ) la polícia ... degun respond pas siás content de las estàlvias fachas...Benzaï visca la Borsa. Va a Pòl emplèc e i a pas pus degun ..... Siás content.Benzaï visca la Borsa!
Mai; deman; ambe lo Figarò e Marina, farem de gimnastica pitre nus en cantant Marescal sèm aquí?
En contra, ièu mes soi apercebut que i a avia un fum de monde que trabalhavan pas gaire ren , a Leroy Merlin , a Castorama , a Leclerc , a Auchan e dins las bancas, acò subretot , a mai que se los artesans , los notaris , los avocats que son de privilegiats , que te fan esperar de semenadas , sens branlar pas res, abans de bolegar la caissa d'apleches e de t'assucar ambe lo devis , las «arrhes» , que nos cal plan los pagar, los fenhantàs del privat , que n'ia de mai en mai, quand crompam quicòm , coma quora pagam los foncionaris. Levat qu'un còp privatisada l'ofèrta , e i a pas quicòm mai per registrar los bramals de la pratica enganada.
Disi aquò sens malicia.... 
Cò que manca fòrça als paucvals , quora poiràn pas mai gular aprèp los foncionaris...
Merces de la tele de Berlusconi( e òc cal pas oblidar que lo ròtle del PS per la privatisacion per un suplement d'arma.... de cultura PS .... e lo Guilhem Durand de la Cinq pel chaple de Timisoara.....
Lo foncionari es vengut un cap de turc fòrça necessaria dins la populacion . De que se passarà quant n'i aura pas cap?

La premsa parisenca ( Lo Figarò, lo Monde, Aujourd'hui en France , Le Parisien, les Echos, e totes los autres) a mai la television qu'es completament e a fons de drecha , dempuèi de sègles , e que l'esquèrra i vòl ren cambiar e i cambièt ren un còp èra( lo complexe L Blum )son arribats a nos explicar :
  • que lo francés es un pigre.
  • que lo foncionari roina Franca.
  • que se cal mondialisar
  • que cal totes los pagar lo privat e lo public. Miladiou.
Que fin finala , tot aquel argent poirà èsser donat a la Borsa per l'acontentar.Per que pas? Me diguèt Joaneta a la fin de las informacions de Pernod-Ricard. I a pas que los ases que cambian pas!!!!
Que vols!
De legir aquò me buta de cercar un ostalon al solèlh, de fugir aquel pais de Franca en cerca de fascisme, per m'aparar del vomit.

Que nos diguèron a nosautres tantes e maites de pagar pels ainats. E qu'ai pas cap enveja de pagar ges  ieu tanben, los fenhants del privat e los del public..


dimanche 1 décembre 2013

les langues de France meurent

Les langues de France? Pourquoi  meurent-elles? 
Extrait de  «  Les langues de France Actes du Colloque de Strasbourg » de P Klein- 16 euros. chez lulu.com ; apporte de nombreuses réponses

 
Morceaux choisis chez P Martel( le premier intervenant)

Page 32: P Martel cite François Fillon à propos des langues régionales : « ne perdons pas de temps» « dérisoire»
Évolution du nombre de postes au CAPES entre 2001 et 2004 : de 53 à 15. Chiffre stationnaire depuis.
C'est pas la faute aux locuteurs naturels qui disparaissent inexorablement , ni à ceux qui tentent du mieux qu'ils le peuvent de s’approprier la langue de leurs aïeux .

Révision constitutionnelle de 2008: on espère un bref moment la modification de l'art 2 de la Constitution , mais non c'est raté, les «langues» sont renvoyées à l'article 75-1 ( le chapitre qui concerne les missions éventuelles des collectivités locales, la voiture balaie quoi!).
En Mai 2011 , le Conseil Constitutionnel met les points sur les i( page 33) l'article 75-1 est purement symbolique ....Et nul s'en prévaloir pour réclamer des droits particuliers .... vu qu'on est tous égaux ( amis de gauche, et de droite et du milieu, haut les cœurs nous sommes au sein d'une démocratie communautariste française ) ...500 000 morts occitans entre 14 et 18 , les maquis du sud entre 40 et 45 n'ont pas suffis...La guerre d'Algérie ... Merci  Jules Ferry ...
Le nombre des élèves qui ont pu suivre une initiation aux langues régionales : on est passé de 440000 en 2005 2006 à 272000 en 2011. Soit une baisse de 200 000 qui n'est pas due aux choix du vocabulaire occitan retenus dans les manuels
L'audiovisuel et la télévision en langue «régionale» occupent une place microscopique . Le cinéma et le théâtre sont confidentiels. Rien a voir là encore,  avec les choix lexicographiques des manuels.
J P Chevenement pour le PS en son temps va entériner ce virage socialiste qui vise à démontrer à la droite que la gauche n'est pas anti française, mais bien tout aussi franchouillarde.
Le 15 Juin 1999 le Conseil déclare la Charte des langues irrecevable , car le peuple français est constitué de l'alliance d'individus libres et égaux en droits ( d'où   l'obligation de le faire en français????!!!!!).
Il s'agit de refuser le droit à l'existence de tous les groupes d'où qu'ils viennent et de quelques natures qu'ils soient.
Argumentdéjà utilisé en 1791 et qui permit longtemps d'interdire les syndicats. Loi le Chapelier : l'ouvrier face au patron devrait en rester à une négociation d'individu à individu. Argument qui pourrait être invoqué encore de nos jours contre tous les types d'association ( syndicats et autres ).
P Martel écrit  que la définition de la francité glisse vers l'ethnicisme ( qui n'est pas loin du racisme me semble t-il)
Donc , le vrai français n'est pas celui qui partage des valeurs communes républicaines mais uniquement celui qui parle français).Pas folichon. Ce qui est contradictoire avec toute la phraséologie des droits de l'homme , de la libération, de la laïcité etc....
En fait conclut Martel rien n'a changé . Il n'y a que le mépris brutal pour les «langues régionales». Avec parfois quelques variantes :
«feraient mieux d'apprendre l'anglais...» 
On peut entendre aussi: « Y a la crise ... Dieu comment est-ce possible le français n'est-il la plus belle langue du monde....
La preuve : le fait qu'il soit plus facile de s'inscrire en allemand en première langue en Alsace, que d'apprendre le dialecte germanique de la région de Strasbourg!
Tous les français étant des défenseurs sourcilleux,   de la diversité, de la liberté  de l'égalité , on est bien obligé de se demander d'où provient la malédiction qui pèse sur les  langues régionales.
Face à cette continuité sans cesse renouvelée  il semble bien qu'il s'agisse d'un système, les démocrates doivent réaffirmer les valeurs de la république:
  • nous demandons l'officialisation de la langue occitane, et de ses variantes sur tout le territoire français. Si la langue commune est bien le français , elle ne doit pas être la langue unique. Selon la Charte  en vigueur dans toute l'europe,mais non signée par la France et..... (la Turquie) cette langue devrait être socialisée , médiatisée , enseignée dès l'école maternelle.La Charte vise avant tout à sauver les langues en danger.
Dans une perspective de retour aux valeurs vraiment républicaines nous affirmons :
  • que le port du voile ne gêne personne, et les signes religieux non plus   ( mis à part peut-être celles ou ceux qui les portent )que les immigrés doivent pouvoir apprendre eux aussi,  leur langue maternelle à l'école . Que les hommes ont parfaitement le droit d'adorer le dieu qu'ils veulent , ou aucun, à la condition de ne pas vouloir imposer leur vision à d'autres.
    • que le peuple devrait être consulté avant toute décision de guerre, de création de monnaie, ou d' engagements importants pour l'avenir ( centrales nucléaires, TGV , adhésion a des organismes belliqueux OTAN , à des ensembles dominés par la finance mondiale comme l'UE dans sa forme actuelle, le FMI, l' OMC . Qu'en aucun cas des élus pourront négocier ou vendre des délégations de pouvoirs ( entreprises publiques) , ou d'intérêt général , sans avoir obtenu par vote l'assentiment explicite du peuple. Qu' à terme la distribution de l'eau, du gaz, de l’électricité, du telephone, devrait être municipalisée... Que des laboratoires indépendants devraient donner régulièrement sur les antennes,  le résultat de leur  analyse à propos de la qualité de la nourriture , de l'air , de l'eau. Que la grande distribution devrait participer à la rénovation de l'artisanat, de l'industrie et l'agriculture locale, puisqu'elle contribue à les ruiner. 
    •  
    • Bref que si les hommes sont égaux en droit et en devoir la manifestation de ces qualités souveraines doit être évidente , et continuelle (et non pas anecdotique comme elle l'est actuellement, sur la base d'une vague compilation de promesses électorales.
    •  
  • On peut ajouter : 

  • que les salaires des femmes devraient immédiatement être égaux à ceux des hommes, à poste égal . (vote citoyens)
  • que les banques devraient cesser de jouer en bourse avec l'argent des épargnants (vote citoyens) .
  • que les mandats des élus ne devront plus être renouvelables, encore moins cumulables( vote citoyens).
  • que les conseils municipaux devront bénéficier de pouvoirs étendus et être placés sous le contrôle continue des citoyens. ( par le vote numérique)
  • qu'il ne faut confondre le débat , la concertation, avec la décision démocratique (vote numérique).
  • que les grandes écoles parisiennes qui coûtent très chers et ne sont réservées qu'à une élite issue de milieux favorisés, devront être privatisées voire externalisées au plus vite.
  • que tous les Conseils (d'état ; constitutionnels,de l'audiovisuel etc ) ainsi que le sénat sont des systèmes redondants en démocratie. Que le nombre des députés est bien trop important pour un pays aussi endetté que la France .Que l'échelon départemental se trouve en redondance avec la région (à moins que ce soit l'inverse).
On pourrait continuer toute la nuit.....Il est permis de rêver.  il faut  se faire plaisir.
L'interdiction faite à la langue d’oc n'est que  la partie émergée de l'iceberg , mais elle est révélatrice de l'absence de démocratie réelle, ( comme  de la consultation des citoyens sur des sujets importants nucléaire, TGV privatisations etc...il y a des  débats blabla mais au final pas de choix, pas de vote ). Cela révèle la mainmise d'un cercle étroit de personnes, d'une  Nomenklatura, ENA, medias, entreprises du CAC 40 ,  deréseaux, financés en grande partie avec de l'argent public, qui dominent la vie politique depuis un demi siècle . Ces cercles imposent leur vision racornie de la société , de la culture . Ce serait simplement ridicule si les décisions,  ne nous conduisaient pas tout droit au fascisme , puisqu'il existe à présent des outils puissants de l'absolutisme , cette sorte de  hiérarchie verticale qui caractérise normalement les dictatures, et répercute immédiatement toute décision du cénacle, jusqu'au niveau du citoyen.  
Hierarchie qui se trouve dans un état d'esprit voisin de celui qui existait  en 1940, avec le renoncement généralisé de l'"élite".
Ce pouvoir étouffe l'initiative , et appauvrit la société ( au sens propre ).
L ' a-démocratie de la V ème permet d'expliquer pourquoi, ( outre les décisions prises en haut)en dépit d'un attachement réel des citoyens à leur région , à leur culture , à leur langue , rien n'est jamais fait pour les sauver . Le livre démontre au contraire ,  la volonté permanente de mettre fin à la diversité  linguistique, et donne quelques indications pour en sortir, sans trop d'illusions.
Nous avons eu les rois, un empereur ,  depuis 1958 nous avons droit aux deux ,  tout en un.