jeudi 4 février 2010

Occitania


Je suis a l'ombre d'un radiateur d'argent.

Le soleil degoulina ses rais de miel.

Degueulasse . Au coin du monde géant.

Las couleurs violines du ciel sont

Pendant que defilent les sconses

O les nains , les abrogés , e les titulaires.

E les nonces mesopotamiques .

Agaça , merlhe o petrèl

Nascuts d'Occitania granda,

Per beure una gorjada de sang roga;

E chucar un budèl farcit d'escruma.

J'te dis: c'était pas beau l'Afrique

L'AOF , L'AEF fa pas bezef...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire