samedi 21 mai 2011

langues régionales, rejets socialistes et mépris de l' UMP


Extraits de la Setmana
qui composent le groupe socialiste?








Bilan socialiste à 1 an des présidentielles et perspectives de l'UMP.

Le bon point? je n'en trouve qu'un refus de participer à l'euro 2016 et de bâtir un stade pharaonique de 100000 places à Toulouse, vu qu'il ne servira pour ainsi dire jamais plus, et que de toute façon on va cotiser pour 2 stades de 100000 places à Paris , un pour emmerder l'autre comme on l'a toujours fait.

Les mauvais points:

-participation au TGV ; alors que l'airbus nous met à 1 heure de Paris , qu'il existe des alternatives moins couteuses (ligne pendulaire) et que franchement sans débouchés sur la Catalogne et la péninsule ibérique , nous nous retrouvons sur une voie de garage. Nous demandons que le TGV Paris Toulouse ne coûte pas plus cher, au contribuable occitan, que le TGV Paris Lyon Marseille , c'est à dire rien. Seule candidate socialiste S Royal défend la position de l'avance remboursable .
  • les pseudos héritiers de Jaurès(lui qui pratiquait couramment la langue d' òc) au Sénat viennent d'amoindrir considérablement le projet de loi concernant les langues régionales. Parmi eux nous devons souligner le rôle éminent des sénateurs d'opérette du midi , et tous les membres du groupe socialiste du sénat , qui ont oublié cette maxime simple de Karl Marx , celui qui oublie son histoire s'expose à le revivre continuellement.
  • La dotation budgétaire pour la culture occitane en midi Pyrénées se signale par son niveau ridiculement bas , 640000 euro soit à peu près ½ euro par habitant
Mais les bonnes nouvelles n'arrivant jamais seules nous devons signaler que les socialistes cheminent aux côtés de l'UMP dans leur mépris de la diversité réelle de ce pays et de ses langues minorées. L'UMP vient de décider :
  • qu'il n'y aurait pas d'examen de Capes cette année pour les langues régionales. Il est vrai que cela ne concernait « que » 12 postes pour 35 millions d'habitants.
  • d'examiner la situation des langues régionales au niveau du conseil constitutionnel , où nous retrouvons un « rouge » terrifiant de socialisme en la personne de Charasse et un autre pur et dur gaulliste UMP UDR RPF UNR défenseur de la diversité française de part le monde à savoir Debré....
Globalement, par rapport à la culture occitane, le PS a dejà un bilan négatif avant d'aller au gouvernement . On a déjà connu le poids réel des promesses non tenues en 1981.
L'UMP se bat principalement pour l'enrichissement des riches et se fout totalement de la culture d'où qu'elle vienne, et où qu'elle soit , enfin Marine Le Pen se bat pour la renaissance modernisée du système d'Adolf.
Nous sommes au regret de constater que le socialisme n'a gouverné ce pays que 2 petites années, en 1936 ( L Blum avec la non intervention en Espagne))et en 1981 ( Mauroy ) et c'est tout ....
Ensuite Rocard , Jospin ont appliqué avec ardeur les recettes néolibérales....
Ce pays n'est pas le pays des droits de l'homme encore moins ceux de la femme. Les étrangers doivent s'assimiler, et leur culture disparaître, la messe est dite . La cours européenne dénonce la police française , les prisons françaises . La France n'a pas signé la charte des langues européenne et se distingue par le nombre de guerres qu'elle a menées partout dans le monde , et qu'elle continue de déclencher sans que les socialistes s'en émeuvent, les guerres passées dans « le sang », que l'enseignant socialiste béatifié dans la doctrine Ferry, ou son pendant réac enseignent avec la « même » passion « républicaine » égalitaire et ethnocidaire .
Nous, occitans, devons réaliser que le PS n'entend pas sauver la langue d'oc et la culture de nos ancêtres , que le bilan à ce stade est toujours « négatif » et que les élites socialistes sont totalement décérébrées vis à vis de la diversité et qu'elles entendent même s'opposer aux mesures qui pourraient permettre de la sauver. ..
Que faut-il espérer d'une équipe d'aspirants notables?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire