dimanche 22 mai 2011

syndicats et langue d'oc

  
Syndicats représentatifs et langues régionales . CE : le néant.

Le constat est clair. Aucun syndicat CGT, CFDT, FO, FSU , SUD , SNESUP, AUTONOMES,FNSEA, CDJA, MODEF etc, ne prend en compte l'existence de langues régionales, au sein des activités multiculturelles, qu'il prétend offrir aux travailleurs, cadres et employés pour leur ouvrir une fenêtre sur le monde. Comme le disent si joliment les agendas culturels.
Y a t-il un seul comité d'entreprise , un seul centre de vacances qui ait programmé, dans le cadre de ses objectifs , d'accès pour tous à la culture le volet : « 'initiation aux langues régionales. Pas de volet , pas de fenêtre rien.
La réponse est évidente, écrasante, désespérante, absurde . C'est non à 99,9%. Si l'on excepte l'activité: le tissage d'òc
Là encore c'est un rejet massif au nom de 1789 , de Jules Ferry, du Chemin des Dames, de Jeanne d'Arc?    et quoi? .
Voilà pour le chapitre de la démocratie réelle et de la diversité menacée de part le monde. Aidons le Mali à défendre sa diversité.... Commerce équitable allez zou.... Montrons leur...
Pourtant tous les CE offrent des activités variées qui vont de la remise en forme , à la pêche à la mouche , en passant par le cri primal dominé, l'accouchement dans le plaisir, la confection de poupées de chiffons , le dessin sur le crépis, le vol à voile et l'apprentissage rapide de l'anglais.. Toutes ces activités louables et toujours menacées, en termes de financement , ce qui donne tout de même l'occasion de belles luttes, n'ont pas de caractère essentiel, en termes d'action , avec la défense des langues de l'hexagone , qui sont elles en danger de mort.
A la limite , il arrive qu'on se mobilise pour la survie d'une espèce de batracien menacée par un projet d'autoroute ou de TGV . (Ah le TGV) Mais pas pour un patois.....
Les représentants syndicaux se retrouvent en phase(en sont-ils conscients? Ou s'en foutent-ils...) avec les Charasse , Rocard , Debré, Le Pen, Chevenement, Carrère d'Encausse, et autres normalisateurs de tous crins, alignés en rangs serrés derrière cette droite uniformisatrice, qui nous a mené à toutes les guerres coloniales (qu'on nous inculque à l'école) , à l'esclavage moderne et passé . Tous complices et cocus. Et cette proximité droitière ne les dérange pas beaucoup nos chers syndicalistes. Motus et bouche cousue.....
Pourtant la liberté est indivisible? Comme ils disent... Les droits de l'homme sont une invention française dont ceux de parler la langue de ses ancêtres?
Nous devons donc en déduire que les organisations syndicales , représentatives ou pas, et les organismes patronaux, gouvernementaux, qui les financent, sont liés par un non dit puissant , qui les autorisent à parler de TOUT sauf de la réalité culturelle de ce pays.
Nous devons donc conclure que les organisations syndicales qui s'occupent d'animer nos périodes de congés, ou nos loisirs, en centres de loisirs ou ailleurs, se foutent de la survie de la diversité en France. Et qu'elles sont tenues à un pacte tacite avec la droite et l'extrême droite qui gouvernent ce pays depuis toujours, à l'exception de 2 épisodes de 1 an ( Blum et Mauroy) pour ne jamais évoquer et encore moins valoriser ce riche patrimoine. .
Par ailleurs , il se trouve que certaines organisations syndicales sont hostiles à l'idée de la diversité linguistique de ce pays et souhaitent , la disparition complète des langues régionales , et qu'elles exigent avec véhémence, le respect de la langue unique. Force est de constater que l'élite syndicale est franchouillarde , allergique à l'anglais, voire au mandchou.... Mais que lesdites organisations culturelles syndicales organisent de plus en plus souvent des stages d'anglais voire de mandchou.
Nous sommes donc au pays de la Nomenclature parisienne et de l'obéissance quasi génétique à des ordres stupides , ( 14-18 : 5 millions de morts pour rien, 40-45 je sais pas) et les syndicats répondent comme nos élites au sénat , à l'académie , qu'ils ont d'autres « choix » à fouetter, en particulier la peinture sur soie , ou le modélisme.... Et la défense des salaires . Bien sûr j'oubliais .
Et la langue d'òc? Mais quelle langue?
Mon dieu que la France est belle! N'est-il pas?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire