lundi 6 juin 2011

Truite fario, et nucleaire



Truites , écologie et énergie et unités de puissance : 100 watt : 1Contador par seconde

Le permis de pêche dans sa version globale, c'est à dire avec ce putain de timbre halieutique ,  coûte très cher, toujours plus cher . Avec cet document de luxe vu son prix prohibitif, il est permis, de choper quelques truites arc en ciel maladives , qui n'auraient de toute façon pas survécus en liberté, qui sont élevées en viviers pour les besoins des fédérations , à l'aide de farines animales de triste mémoire, (bonjour la truite folle) . Les « bêtes » affamées, sont lâchées à grand renfort de publicité, pour les besoins  de pêcheurs nostalgiques  fatigués d'arpenter des rivières aussi peuplées que des baignoires nettoyées au canard wc.
Pourquoi?
Parce que l'homme ne respecte plus la nature? Parce qu'il nettoie ses wc ou sa vaisselle, ou son linge avec des produits qui tuent la vie. Mais encore parce qu'il ne sait pas respecter l'existence d'une souche locale de poisson. Et que les fédérations s'en foutent...
Récemment un pêcheur expérimenté m'a raconté qu'à l'occasion des championnats de France , du monde , endacòm mai, de pêche à la truite , les « pro » avaient eux aussi mordu à l'hameçon de cette truite fario-arcanèla d'élevage qu'on lâche à plein panier pour l'occasion.
Notre société semble se satisfaire de cet échange et du mirage de l'échange . Elle oublie ce que les rivières occitanes ont pu nourrir d'écrevisses , de truites , de saumons, de barbots , de blancs etc....
Normalement je pourrais parler de l'ours, et je devrais en parler . Mais à quoi bon? .
J'ai connu un autre temps et je crois que j'ai rêvé.
L'autre jour un article ancien a attiré mon attention. Il s'agissait des puissances électriques .
On y parlait des équivalences avec la force musculaire humaine. On y disait qu'un athlète au sommet de sa forme développe une puissance de 100 watt , c'est à dire la puissance qu'il faut pour allumer une ampoule de 100 watt. Cela m'a paru dérisoire. Je me sui forcé à relire. On disait bien que Contador , o Amstrong , o un Adjanopourov développe 100 watt et encore par seconde, quand il en   « chie » un max dans le col de Peyresourde par exemple . Car la puissance est le travail effectué par seconde. J'en suis tombé de cul
P =W/t
Alors fils , j'ai consulté quelques plaques de mon éléctro menager :
-fer à repasser 2000watt= 20 contador/seconde
-four 2500 watt = 25 contador/s
-television =700 wat= 7 contador /s
-lampes de la salle de séjour = 8 contador /s
-lave vaisselles= 20 contador/s
  • refrigerateur = 7 contador/s
  • lave linge= 7 contador/s
-halogène=3 contador /s
-tondeuse=7contador/s
-rotofil=3contador /s
-ordinateur= 2 contador /s...
-chauffage= 200 contador/s
-eau chaude=30 contador/s.
Miracle je n'ai « que » 120 contador/s de souscrit avec EDF, le peloton entier du tour et encore dans le Tourmalet .
La dessus j'ai écouté le discours d'un vert notoire, qui propose d'arrêter le nucléaire sur 15 ans . J'ai pensé avec enthousiasme qu'il parlait comme un livre après Fukushima dont on ne parle plus par ailleurs. Cependant il m'a semblé que l'honnêteté politique , pérenne , citoyenne, durable justement, aurait du lui commander de préciser que ni le solaire , ni la bio masse, ni l'éolien ne permettront de satisfaire les besoins en puissance actuels et futurs.
Une éolienne sous le vent  peut fournir 1 MW  soit 10000 contador/s en plein effort soit encore 800 compteurs de maisons de base. Il y a actuellement 25 millions de compteurs de base . Le calcul indique qu'il faudrait en gros 250 000 eoliennes. Mais il resterait encore à couvrir les besoins industriels , artisanaux et agricoles bien plus importants ....
J'en déduis que le mouvement ecologiqueOCCITAN se grandirait de préciser que l'option écologique implique le changement radical des habitudes et la division des puissances souscrites et utiles, par un facteur 10, et que le vert de base devrait cesser de répéter comme un moulin à vent, que l' avenir appartient aux économies , et que l'avenir commence par ce que l'on ne consomme pas, OK , tout le monde est d'accord , mais nous sommes très loin du compte. Il y a une différence entre indiquer qu'il faut économiser l'énergie avec application et fougue, et préciser que le fonctionnement d 'un fer à repasser va interdire l'usage des autres appareils électroménagers de la maison . Il faut donc indiquer que l'avenir de nos enfants passe par un sacrifice et pas seulement par des économies de bout de chandelles ,que c'est un choix de société.... Idem pour l'utilisation de la voiture.....
Je crois que cela mérite d'être dit, car les objectifs sont  hors de portée ? que cela passe par la prise de conscience des citoyens?  Qu'il  s'agit d'obtenir l'assentiment des électeurs et la prise de conscience de l'effort qui nous attend. Sinon la transformation échouera. 

Et la truite dans tout çà?

De la même façon le retour des truites sauvages passe par l'interdiction des produits de lavage actuels et la fermeture des élevages de la fédé....Mais là encore il faut en aviser les citoyens pécheurs, et ......................................les ménagères....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire