vendredi 5 octobre 2012

la veitura nòva

Con je me suis senti mal, cette nuit . Fanny m'a dit:
-putain t'as boulegué toute la nuit...

Vraiment que j'ai boulegué . Mais je me suis pas réveillé . Parce que quand t'as la cachavièlha , ben jamais tu te réveilles...On dirait qu'i faut que t'en chies un max .
Le cauchemar que je t'explique. Y a moi. Tu vois ... en couleur ...Tu me connais , serein..... mais comme anestésié, un peu , dans le rêve. Cà te fait rigoler? Attends que çà t'arrives mon beau . Que çà prenne tournure un jour... Tè comme si j'avais pris des poutingues pour dormir . Sauf que je dormais pas tu vois ou pas vraiment . Figures, dans mon rêve que je m'achète une nouvelle voiture, neuve avé l'éritage de la mémé.
Putain c'est vrai que j'ai acheté une nouvelo auto toute neuve , mon beau , une Coréenne de 7 ANS . Opé ouaih tu me gonfles pauvre con . La garantie incroyable . Ouaih 7 ans ans sur les pièces de rupture. 7 Ans çà fait un bai . Mais j'ai apprécié plus que mai . Les pièces de rupture e ben imagine c'est tout ce qui peut peter mec .
Et tiens toi ben mec, mai , les mecs i te donnent un contrat entretien pour le reste, ouaih pour ce qui reste, quoi? Qu'est ce qui reste? Con be les pièces d'usure l.
Bon alora , je t'explique. Je m'endors avec mon rêve de voitura . Et la dessus y a ce con de Bruno qui arrive et tu sais ce qui me dit:
-putain con , i faut l'essayer ...Quaisse qu'elle a dans le ventreu?
Moi je pose subte la peille des cromes et je lui dit gentiment :
-écoute Bruno , c'est pas le jour , ma mère est mal...
E con, ta mère elle est tous les jours mal... qu'il me dit. Bai passe moi les cles ... ON VA VOIR CE QU'ELLE A DANS LE VENTRE
Et il ajoute en patois en se grattant les testicules :
-tu sais ces étrangères nippones valon pas gaire....
Normalement je suis d'un naturel paisible. Mais dans mon cauchemar cela ne se passe pas ainsi...
-con elle fait 115 ch DCI avec rotlaments anti deportivos , e glissement lateral en cas de haine ... En plus ils ont prévus un semaphore avec report sur écran plat cadencé. I y a six vitesses , sans compter la marche en hauteur...
Alors il dit:
-bon on y va?
Dans ma cachavièlha on y va...
déjà qu'en sortant il m'empègue la poubelle ...
Puis nous ratons un gos de peu... Puis il aganto un chat sur la pelouse de Louise en faisant le giratoire, puis il incurve droitement sur le port . Dans mon cauchemar c'est un port , peut être Marseille ... Nous prenons des ruelles , des andronas , des carrièròtas , des impasses ....
Mais les images défilent . Bruno, s'engoulo une glace . Parfois il telephone en conduisant d'un doigt . Il se rit . Et je m'accroche aux accoudoirs. Je gueule que l'auto es neuve merde . Il met la main en paravent .
Soudain je m'aperçois qu'il tourne au petit bonheur la chance . IL tourne et une rue s'ouvre . Nous sommes devant une façade . Il tourne et il y a un rue en pente , étroite avec des enfants, des chats et des chiens. Parfois il y a des prostituées qui se jettent dans les embrasures des porches pissatous. E Bruno contunha de charrar en sorisent al telephona.
Puis nous arrivons sur une large place a l'abro de mar . Et Bruno tourne deux ou trois fois . Il accélère à toute blende vers le mur des quais et tourne brusquement vers le phare de la jetée.
Et nous tombons dans la mer . Nous coulons . Et tu sais pas ce que je pense à ce moment là dans mon rêve:
putain une voiture toute neuve !
Françoise me crie :
-t'as lavé la moquette ce matin? ....
Et je me rendors dans le coffre avec mon chien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire