mercredi 27 juillet 2011

sylvia a toi


Silvia a tu , a ta vida , meuna filha

Que moriguèt
Lo còr dubèrt,
A l'espèra,
De quicòm ,
Que l'òme,
la femna
E l'enfant
Donan pas.
Aici...
O a pron pena;
o car
o a credit.
Aquò's l'infèrn,
de la Tèrra,
l'amor e l'òr,
coma un sòmi,
de luènh..
d'aquèl monde pornografica.
A los, coma tu
Que soscan pas
Que d'amor, d'amistat
ne mòron
de desesper.

E que crèba la Tèrra , e totas las enganas  d'orgulh tot òmes e bèstias....

dimanche 17 juillet 2011

Se dius o vòl

A Sisson

Acabat   lo temps....
A la  mòrt venguda
A la meuna filha.
Acabats los mots.
Que dison pas ren.
Pausa farem,
Per  plorar

pornografia e enganas flicardas

Lo meu blòg es enveirinat per la  pornografia ...O sabiai pas. Mercès a lo que m'o diguèt.
Desencusatz me . Aquò's pas de ieu.
M'es arribat qualques còps de veire çò meteis sus un siti occitan coma mescladis e còps de gula . E tanben el qu' o sabia pas. Milanta còps mercès...
Me pensi que son  los flics françès especialisats dins lo net, que trabalhan a la françèsa, finaudament  per descorar los moviments "regionalistas" , quitament siai pas qu'un blog trassonèl e  ridicul sai que . Un blòg juste per de dire, amb los autres,  que sem encara occitans.
Lo meu blòg es quitament un blòg trassonèl qu'amenaça pas degun. Coma la majoritat dels autres blogs occitans .
Per  dire que cal pas oblidar que foguèt França qu'ensenhèt la metòda als Pinochet , Videla e autres  . França demòra universalista.
E dire que la pornografia me dona l'enveja de vomir....
Levat que sabi pas consi m'en desempegar .

samedi 16 juillet 2011

libertat de legir , de dire , e de pensar

Aqui çò que me venguèt per email per doas paginas d'un libre de letras d'òc lo de M Chapduèlh , un autre de  Fraisse , mostradas o dichas, ( que sabi pas parlar lo lemosin) e ben risqui pas d'i tornar....  Consi se pòd dire auèi l'amor per un libre occitan ? Subretot que 'l'ai totjorn fotocopiada la primièra pagina ont se tròban totas las entresenhas de l'editor per se lo poder crompar.....
Cresiai qu'èra totjorn possible de citar un  extrach d'un libre, a las condicions de donar totas las entresenhas, autor editor ece....
M Eygun ditz que se pòt pas...o sabiai pas...


Adishatz,

Ne'vs coneishi pas e ne sèi pas lo vòste nom.

Totun, qu'èi podut véder sus un blòg ont escrivètz tròç de libes publicats per Letras d'òc (extrèits escriuts e oraus).

Per exemple, la cubèrta deu libe de Micheu Chapduèlh titolat La Fada multicarta, dab extrèits en seguida.

Be sembla que ne coneishetz pas briga las leis qui emparan los drets deus creators, sian autors (dens aqueth cas Micheu Chapduelh) sian illustrators (dens aqueth cas Frederic Fijac) sian editors : ací Letras d'òc qui ei proprietària deus drets pertocant aqueste libe.

Dilhèu que credetz que los libes son fabricats a gratis… E totun, publicar un libe occitan qu'ei hèra mei mauaisit que de publicar en francés o dens ua auta lenga.

La mendra de las causas que seré estada de'ns demandar l'autorisacion de citacion…


Donc, duas possiblitats :

– Que'ns demandatz adara l'autorisacion de publicar extrèits deus libes qui publicam. Que seré çò de miélher tà tots e tà la cultura occitana tot prumèr.


– Mes, se ne volètz pas demandar la nosta autorisacion (per rasons ideologicas o autas…), que serem obligats de demandar a l'aubergaire deu vòste blòg d'arrespectar las leis suus drets d'autor e d'editor.


En tot esperar la vòsta responsa

Lo Director de Letras d'òc

Joan Eygun

jeudi 14 juillet 2011

quatòia de julh


Parladís antica en omenatge a Max

Que demòra uèi, qu'un resson plond
Lo de la pèira dins un trauc qu'udola
En rebombant sus la rocalha verda .
Levant lo braç petit, en saludant lo mond,
Una mena d' adieu al cèl dels minja- mèrda
Pel l'artista espaurut que se chuca lo nas
e se frega l'aurelha per melhor escotar
la pèira d'arcanèl, un catòia de julh,
e son pet atudat....
e se trapar de la mostor empoisonada
los vèrms aconsomits jos la pèl de la nuèch,
francimandejaires totes aconsomits.
Cagant dins lo lençòl e pissant dins l'armari
Quequejaires, d'un còp èra, caluc de son engenh!
Bramaires venguts petits e dapasset cabords.
Los címecs....


dimanche 10 juillet 2011

J-264 et le pourrissement républicain

J'ai apprécié l'article de Martine Boudet dans Occitania 177 , une analyse particulièrement sagace du fonctionnement républicain, en particulier, l'aval massif au système quasiment monarchique de la V ème république , système intériorisé et partagé par la majorité des élus en Occitanie.

La république des droits de l'homme est confortablement installée dans sa haine de l'étranger et la recherche perpétuelle de boucs émissaires crédibles que la population accrédite sans état d'âme .
On est frappé de constater que ce monarchisme républicain , est bien peu respectueux des femmes. Il perpétue ses mécanismes de domination coloniale, au besoin par la force, et semble devenu incapable de se débarrasser de son comportement de prédateur .
Récemment, il vient de manifester son mépris pour la diversité culturelle de la France, notamment la culture d'oc , diversité qu'il clame pourtant sur toutes les scènes internationales, au nom de la francophonie. Et l'on finit par se demander pourquoi après tant d'échecs , tant de désillusions , de mépris, et même quand les contrats de gouvernement existent, (Lafont et l'entrevue de l'Elysée?) qu'un pseudo socialiste est censé prendre les rênes de cet état, les intellectuels occitans peuvent esperer encore amender un système napoléonien, prétentieux, mais impuissant, et tellement contraire à l'esprit des libertés , qui vit le jour chez nous, jadis , dans les libertés communales.
On a pu croire qu'il était devenu schizophrène, alors qu'il s'agissait de duplicité.
Martine Boudet relève les signes inquiétants du pourrissement accéléré de la démocratie à la mode jacobine.
Elle aurait pu relever aussi que les protestations de la population, depuis les grandes manifestations contre la réforme des retraites, sont de plus en plus anémiques....Le pourrissement républicain contamine à présent les couches les plus dynamiques de la société, celles qui croyaient jusqu'alors maintenir des acquis sociaux, ou obtenir des avancées sociales par la lutte . Le mouvement des indignés ne rencontrent que peu d'échos en Occitanie, en France, et pourtant les indignés s'inspirent directement d'une peinture de Delacroix et de la révolution française L'esprit révolutionnaire est mort? .
Ou encore que les « régionaux » furent enrôles pour défendre le royaume, puis la république, ses valeurs issues du seul génie français (entendez par là celui du bassin parisien) . Une fois passées les boucheries des champs de bataille innombrables, suscitées par nos despotes belliqueux , les nations « périphériques » , et leurs populations furent sommées de s'assimiler au plus vite, sous peine d'être montrées comme arriérées ou dangereusement séparatistes.

Martine Boudet dénonce le pourrissement républicain et l' imposture jacobine . Célébrer la grandeur française et l'égalité citoyenne, au nom du pseudo universalisme d'une pensée hégémonique.
On aimerait bien croire,, encore que le système peut évoluer, à l'occasion des élections de 2012.
Pour ma part, j'aimerais comprendre comment on peut encore se sentir un citoyen actif , au sein de cette démocratie de moins en moins sociale,de moins en moins laïque , de moins en moins « égalitaire » si elle le fut un jour, et dépositaire d'une iconographie républicaine qui n'existe plus....
D'ailleurs sommes nous propriétaires de quoi que ce soit. Y a t-il de la place pour autre chose qui ne soit pas le génie français?



mercredi 6 juillet 2011

Per Anna e Lugan

Son mòrts , totes dos ,
coma d'aucelons...
A l'òrle de sa vida...

lundi 4 juillet 2011

J-300 manifestation de Toulouse


Dins gaireben siès meses de cinquanta jorns , o dètz de trenta a quicòm pròche ? Consí volètz ? Serem a mand de manifestar per la diversitat culturala , lo patrimòni , lo respet dels dreches de l'òme , de la femna e qualques còps de l'ors , dins França . Per de qué ? O sabem pas . Que França es lo pais lo pus bèl del monde subretot ambe Occitània.
La sason estivalenca ven de dubrir dins Occitània Tota , amb de festenals de tota mena , bravament polits coma lo festenal de la raineta salvatja, o lo de l'ors noirit a la man, o lo de la pensada sens termièras del Frederic Mitterand o encara la de la Melot la raportaire UMP del prètzfach jacobin cargat de la renaissança pels patés. Nos cal pas oblidar de lausenjar North ( sai que lo fraire de lo que traficava ambe Noriega?) delegat al chaple de las lengas de França, cargat de la solucion finala a la DGDLLDF , Goebelian , veire Pòlpòtian per pas dire Kafkaian, babaròta l'estiu vengut.
Los elegits socialistas sabon pas quina draia se prendre , per encapar lo costat bon.
DSK a pron pena sortit de la casuda que relevèt Grècia . Aubry que parla pas mai que de presidéncia , Hollande que mena sa rota. E Segolèna que tira son fial.
Non nos cal nos remembrar que dins mens de uèch mèses de 38 jorns, benlèu mens, i a la protesta a Tolosa per la dignitat .


samedi 2 juillet 2011

J-302 protesta occitana a Tolosa

Le pourrissement republicain.

D'après l' article paregut dins la revista Occitània No 177 de Martina Boudet.
Une analyse incisive et très éclairante sur l'état du « pays »

Identitat nacionala. Que vesèm ? de gals (o galinas)que se quilhan per se trapar un poder quitament reial. Lo contrari de la democracia.
DSK:lo cabús e puèi la renaissança?
Franca : un pays a l'image pichona. L'esport es malaut de l'argent. Le foot boite, le rugby boite , les autres sports levat lo hand, garrelejan. Sul plan culturel , film , teatre , libre ece França compta pas mai sus l'empont internacional..
E França se tiba , veire la darrièra renegada per las lengas regionalas.
Politique spectacle e les affaires a plens ponhals , des elegits en preson , a la « UNA » e puèi ren.
Marine Le Pen: peta la baraca Marina, e cassa l'imigrat , ambe totes anem cassar l'immigrat quitament lo Ps afusta lo fusilh. (Un còp èra lo Boulanger , lo Poujade parlavan aital ).
França ajuda los torturaires « revolucionaris » libians de las infirmièras bulgaras e mena la cassa a immigrat tunisian . Va comprendre Suzana
Comble d'absurdité , le pouvoir sarkosien se bat encore en Afghanistan , en Libye , mais ne se bat pas pour Bar hein , le Yémen , l'Arabie Saoudite, les tamouls , les tibétains, et ce libéralisme là choisit bien ses combats de droite , sachant que notre PS ne se mêlera d'aucun combat de « gauche » .
DSK n'est pas un agresseur mais une victime attendons.
Les révélations récentes montrent qu'elle a menti la femme noire, victime du viol , mais par sur le viol , ce que la défense ne conteste pas , à cause du sperme retrouvé partout dans la chambre et sur la blouse de la menteuse . Mais selon les américains qui vivent avec une bible coincée entre les fesses, si elle a menti une fois , elle n'est plus crédible!
Il y a encore le mouvement des indignés inspiré des mouvements puissants des populations arabes.
Et cette crise sans fin qui secoue le « sud ».
Les grecs devront cesser de manger des yaourts du dessert et du fromage. Toute fonctionnaire sera licenciable immédiatement. Par ailleurs ils devront se contenter de trois slips a l'année. Parole de FMI . Ils vivaient trop haut les grecs .... Mais on annonce un quatrième plan.... Le dernier de DSK, sans chaussettes cette fois...Et hop! Ils sont fous ces grecs !

Le pourrissement républicain se répand avec l'espoir de l'apparition d'un machiste au profil mussolinien , providentiel sauveur de la « patria ». La vie publique est devenue une affaire de caste parisienne et Paris s'arqueboute sur son système papal et monarchique , colonial et toujours attentif à orienter ses « anciennes » colonies dans la bonne direction .
Vertadièrament una brava analisa del sicut de M Boudet.
Ce type d'analyse est indispensable au mouvement occitan.
Una question: lo poiriment actual es que deu nos butar a trobar de potingas o a traçar nòstre rega?